LE FAÇONNAGE ET LA PREMIÈRE CUISSON

Dès leur arrivée à Courboissy, les pains d’argile blanche sont contrôlés et façonnés par étirage avec l’aide d’une mouleuse puis découpés à l’emporte pièce, afin de réaliser les formes souhaités ou adaptées à la demande de notre clientèle.

Les carreaux sont alors séchés pendant plusieurs jours, puis cuits dans un four électrique qui transformera lentement, l’argile en biscuit.

L’ÉMAILLAGE ET LA DEUXIÈME CUISSON

C’est le moment où tout le savoir-faire de notre maitre émailleur Norbert Baudouin entre en action… Selon les besoins de nos clients, il peut jouer avec les motifs et les coloris, à l’infini!

Notre émailleur prépare des écrans, sorte de pochoirs spéciaux, correspondant au motif choisi et applique au pinceau l’émail de la couleur sélectionnée, à façon, un à un et manuellement.

Il est ensuite cuit une deuxième fois afin de fixer l’émail en fonction de son utilisation faïence ou céramique, et ce dernier pourra alors, durer (presque) éternellement…